mercredi 30 décembre 2015

Prince Captif, tome 2 : le guerrier, de C.S. Pacat (Adulte +15)

Editions : Milady
Nombre de pages : 416

Quatrième de couverture : Alors que leurs royaumes sont sur le point d’entrer en guerre, Damen et son nouveau maître, le prince Laurent, doivent échanger les intrigues de palais contre la violence ouverte des champs de bataille. Contraint de dissimuler son identité, Damen est de plus en plus attiré par le dangereux et charismatique Laurent. Mais alors que la fragile confiance entre les deux hommes se renforce, les secrets de leurs passés risquent de leur porter un coup fatal...

Note : 7/10









Mon avis :

J'ai été ravie de retrouver Damen et Laurent ! J'avais trouvé le premier tome de cette saga vraiment originale et addictive. L'univers est vraiment particulier et bien décrit. La politique est intéressante et bien présentée de manière à ce que ce soit facile à comprendre, même pour des néophytes.

Ce deuxième tome reprend directement à la suite du premier et raconte comment le prince Laurent doit jouer de ruse pour se sortir des pièges tendus principalement par son régent d'oncle et ses laquais. Du côté de Damen, ça n'évolue pas vraiment. Il cache toujours le même secret mais ce n'est pas lui qui est le plus en danger.
La relation entre Laurent et Damen s'approfondit et ils commencent vraiment à mieux se connaître et s'apprécier, créant même un lien plus intense et plus étroit. Les événements de la fin du tome laissent cependant imaginer que la confiance entre les deux risque de s'ébranler dans le prochain.
Pour les amateurs de scène hard, vous serez servis. Il y a tout un chapitre décrit en détail qui leur est dédié. J'avoue que, n'aimant pas particulièrement ce genre de lecture, j'ai sauté les pages pour me rendre au suivant assez rapidement. Mais bon, je m'y attendais puisque c'est un roman Milady ! ^^


Dans l'ensemble, je ne suis pas déçue même si je l'ai trouvé moins intense que le premier et que les rebondissements étaient plus lourds, trop répétitifs par moment. On n'est plus vraiment surpris que Laurent s'en sorte. À voir pour le troisième donc !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire